Le mot du maire

Brénaudes, Brénauds,

Je profite de ces quelques lignes pour vous remercier sincèrement toutes et tous, habitant(e)s de BRIENNE d’avoir approuvé ma liste de conseillères et conseillers municipaux. Ce nouveau groupe est là pour s’investir au sein de notre commune pour les six années à venir. Vous nous avez fait confiance, à nous de vous satisfaire pleinement dans la mesure de nos possibilités.

J’ai proposé Romain TOUZELET, 1° adjoint du fait de sa disponibilité pour gérer les affaires scolaires, les bâtiments, et le cimetière qui demandent  une présence régulière en journée. Arielle COULON devient 2°adointe avec la gestion matérielle de la salle des fêtes, de la salle de réunion, du  terrain de boules et du terrain multisport. Je tiens à préciser  que l’ordre des adjoint(e)s ne correspond  pas à un grade, Arielle n’a donc pas du tout été rétrogradée. La seule obligation du 1° adj est de remplacer le maire en cas d’impossibilité de participer aux réunions de la communauté de communes. En 3°adj, Eric COUCHOUX s’occupera de la voirie et de l’aire naturelle de camping.

Notre pouvoir de manœuvre est souvent limité, mais j’ai l’impression que nos responsabilités sont de plus en plus fortes,  pour exemple la mise en œuvre de la fin du confinement avec entre-autre la réouverture des écoles et son protocole sanitaire qui nous a causé beaucoup de soucis.

Pour information, l’état a accordé la possibilité aux communes d’augmenter les indemnités des élus avec une petite compensation au budgétaire  de 1500€. Cette augmentation est une charge communale  supplémentaire. J’ai proposé à mes adjoints et au conseil municipal, qui ont accepté, de ne pas profiter de cette augmentation pour l’année  2020.

Durant la longue période de confinement, Sylvie notre secrétaire était en télétravail. Marie France qui fait le ménage dans les locaux communaux a été mise en absence autorisée jusqu’à la réouverture de l’école où elle a géré le nettoyage et la désinfection tous les soirs. Jérôme, travaillant  seul a pu vaquer à ses tâches habituelles.

Par le biais du CCAS, nous avons  essayé de nous rapprocher et de prendre des nouvelles de nos personnes âgées ou vulnérables sans relever de détresse extrême ni de cas de coronavirus. Soyez toujours vigilant et n’hésitez pas à nous signaler des personnes qui seraient isolée et en difficultés.

L’économie a été au point mort ou presque, mais j’ai pu travailler avec  notre Architecte et le bureau d’étude associé,  sur le dossier principal des mois à venir, la rénovation de notre salle des fêtes. Si tout se passe normalement, les travaux pourront commencer début novembre 2020, et se terminer en février  2021, à suivre.

 

Vous souhaitant  un bon été.

Prenez soin de vous.

 

Bien amicalement

Votre dévoué maire

Pascal Couchoux.